Bulletin d’information national de vigilance crues

Producteur de l’information : SCHAPI

Tronçon(s) en vigilance crue orange ou rouge

Tronçon en vigilance orange :
Adour amont - Echez (dép. 32, 65).

Fait(s) nouveau(x)

Retour en vigilance jaune des tronçons :
Arros - Bouès (dép. 32, 65), Gaves réunis (dép. 40, 64).

Qualification de la situation

Crue importante sur l'Adour amont.

Commentaire général sur la situation

La semaine dernière, les épisodes pluvieux se sont succédés sur le pays, sur une large diagonale allant du sud-ouest au nord-est. Les pluies sont tombées sur des sols gorgés d'eau. Elles ont engendré des réactions modérées sur de nombreux cours d'eau placés en vigilance jaune. Sur la Marne et la Seine, plus particulièrement impactés au mois de janvier, ces pluies ont provoqué de nouvelles hausses modérées des niveaux d'eau qui se propagent à l'aval des cours d'eau.

Un épisode pluvio-neigeux important a concerné les Pyrénées depuis lundi.
Sur les Gaves, le maximum est passé cette nuit à Peyrehorade, où le niveau reste élevé mercredi matin.
Sur l'Adour amont, les maximum ont été observés dans la nuit de mardi à mercredi, et les niveaux restent élevés ce mercredi matin.

Évolution prévue

Sur les Pyrénées, on attend un retour à un temps sec au cours de la matinée. Les pluies restant à tomber sont très modérées, et ne provoqueront pas de nouvelle aggravation.
Sur les Gaves, la tendance est partout à la décrue.
Sur l'Adour amont, les niveaux restent élevés mercredi.

Sur tout le pays, exceptée la Corse, une situation anticyclonique hivernale s'installe, favorisant un retour progressif à la normale. Les crues faibles à modérées formées ces derniers jours sur l'amont de nombreux cours d'eau vont continuer de se propager vers l'aval. Des débordements localisés peuvent encore être observés.

Situation hydrologique détaillée

Les précipitations ont été intenses depuis 2 jours sur les Pyrénées, provoquant des crues sur les Gaves et l'Adour amont.
Des crues se sont formées sur les Gaves mardi. Le pic est passé à Peyrehorade dans la nuit de mardi à mercredi. Les niveaux restent élevés dans ce secteur, mais la tendance est à la baisse.

Sur l'Adour amont, le maximum a été atteint à Tarbes. La décrue est amorcée mais ralentie par les pluies de cette nuit. La crue se propage sur l'aval du tronçon dans le secteur de Maubourguet.

Pour des informations plus détaillées, veuillez vous reporter aux bulletins locaux des Services de Prévision des Crues concernés.

Conséquences possibles

  • Des inondations importantes sont possibles.
  • Les conditions de circulation peuvent être rendues difficiles sur l'ensemble du réseau et des perturbations peuvent affecter les transports ferroviaires.
  • Des coupures d'électricité peuvent se produire.
  • Les digues peuvent être fragilisées ou submergées.