Bulletin d’information national de vigilance crues

Producteur de l’information : SCHAPI

Commentaire général sur la situation

Les pluies de fin février et de la première quinzaine de mars ont généré une crue de saison sur la Somme. Depuis, les précipitations sur ce secteur ont été négligeables et la tendance est à une très lente décrue.
La semaine est surtout marquée par des grandes marées.

Évolution prévue

Sur le bassin de la Somme, en l'absence de précipitations dans les prochains jours, la décrue devrait se poursuivre lentement.

Cette semaine est surtout marquée par des grandes marées sur la façade Manche-Atlantique. Les coefficients de marée, à 107 ce mardi après-midi, culmineront à 117 jeudi matin. Ces marées sont associées à des conditions météo plutôt favorables.
En conséquence, cette semaine, des niveaux élevés sont attendus dans les estuaires lors des pleines mers. C'est notamment le cas sur la Seudre et la Charente (dép. 17), l'Odet (dép. 29) et la confluence Garonne-Dordogne (dép. 33), où des débordements localisés sont possibles.

Pour plus de précisions, veuillez vous référer aux bulletins des Services de Prévision des Crues concernés.

Conséquences possibles

  • Tenez-vous informé de la situation.
  • Les premiers débordements peuvent être constatés.
  • Certains cours d'eau peuvent connaître une montée rapide des eaux.